La Fiancée du poète

Film en streaming complet vf et vostfr hd

Résumé du film La Fiancée du poète en streaming complet vf et vostfr hd vod gratuit sans limite et sans inscrption

Mireille Stockaert est une femme solitaire et brisée. Amoureuse de peinture et de poésie, elle s’accommode de son travail à la cafétéria des Beaux-Arts de Namur. Sa vie bascule quand elle choisit d’habiter la grande maison familiale dont elle hérite. N’ayant pas les moyens de l’entretenir, elle décide de prendre trois locataires. Trois hommes qui vont bouleverser sa routine.
    15
   
15+115

 

 

  • mercilienmortthankyouplusunUnDeuxtrois
    quatrecinqsixsepthuitneufdix

Vivica

 

 

 

Je ne m'attendais pas à ce que ce film me plaise, mais j'ai été agréablement surprise. Toutes ces personnes à la dérive qui vivent ensemble dans cette vieille maison délabrée, c'est émouvant. Merci.

 

 

 


Par Vivica | Premium|
has34

 

 

 

Moreau et Morel j'ai jamais accroché et une nouvelle fois François et Yolande me déçoivent pas dans le pas bon.

 

 

 


Par has34 | Premium|
davidaime

 

 

 

La fiancée du poète et le conte de la réalité. Une histoire de ruines et d'enchantement. Une tendre et créative échappée..

Les éclats des lueurs du diamant noir des douleurs dansent à nouveau dans le château du grand cerf.
Aux vives arêtes coupantes du sombre joyau les corps chantent les blessures avec une tendresse incrédule et la pierre magique, cruelle naguère, désormais les éclaire.
Enveloppés de brume, plus lumineux que jamais, pirates, seigneurs ou poètes, la jeune troupe sans âge et le temps comme parure, alors que le brame résonne hors de son carcan de pierre, laisse là demeure et regrets et suit la route qui n'en est pas vraiment une.


Faussaires, illusionnistes, illusions, tout est vrai dans le royaume du Faux Cerf..

 

 

 


Par davidaime | Premium|
Monsieur Cinéma

 

 

 

ça fait bizarre de revoir William Sheller 50 ans après, et dans un film en plus...
Pour le film en lui-même, j'ai pas accroché.
J'adore Yolande et François, mais, j'ai pas accroché.

--
Merci pour le partage.

 

 

 


Par Monsieur Cinéma | Premium|